Priorité 4-POUR UNE CARAÏBE PLUS SOCIALE ET PLUS INCLUSIVE | Interreg Caraïbes

Priorité 4-POUR UNE CARAÏBE PLUS SOCIALE ET PLUS INCLUSIVE

OS-9 FORMATION INITIALE ET INSERTION DES JEUNES

OS- 10 INCLUSION SOCIALE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

OS 11- ACCES AUX SOINS ET SYSTEMES DE SOINS

OS- 10 INCLUSION SOCIALE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

Résultats attendus par le programme

Les projets émargeant à cet OS devront contribuer aux résultats attendus par le programme, à savoir :

• Des publics marginalisés bénéficiant d’un meilleur accompagnement par-delà les frontières ;
• Des politiques d’inclusion et de lutte contre la pauvreté à l’échelle de la Caraïbe plus efficaces, des capacités et des compétences renforcées pour les acteurs et les ONG spécialisées ;
• Une plus grande résilience des systèmes sociaux et une meilleure capacité de réponse aux problématiques liées à celles de pauvreté et d’exclusion qui touchent l’espace de coopération (accès aux soins, capacité de réponse aux risques naturels notamment).

Types d’action

• Mise en place de cadres stratégiques, expertises, mise en réseau et renforcement des capacités des acteurs publics compétents des Etats caribéens, des PTOM et des RUP pour une meilleure inclusion
sociale et une plus grande résilience sociale des sociétés caribéennes :

  • Développement de plans stratégiques régionaux dans le domaine de l’inclusion, de la lutte contre la pauvreté et de l’innovation et de la résilience sociales
  • Diagnostics, cartographie des acteurs, en vue de soutenir l'échange de bonnes pratiques, la mise en réseau et le renforcement des capacités des acteurs publics et organismes compétents des États caribéens, les PTOM et les RUP ; l’émergence d’orientations communes et le développement d’initiatives partagées sur des enjeux liés à l’inclusion et la lutte contre la pauvreté au sein de l’espace de coopération. Par exemple dans les domaines de l’insertion des jeunes, sur l’accès à l’emploi, sur les leviers pouvant faciliter l’inclusion sociale, sur des initiatives favorables à la mobilité des populations marginalisées, etc.
  • Accompagnement au renforcement des capacités des opérateurs locaux dans ces domaines et développement de formations régionales dans les domaines de de l’inclusion, du travail social et de l’innovation sociale et de l’économie solidaire sociale et responsable. Par exemple : développement de parcours intégrés à l’échelle de la Région, de mobilité des formations

• Appui à la structuration et au développement de certaines filières dans la perspective d'une plus grande inclusion sociale et d'une meilleure intégration socio-économique sur les territoires caribéens

  • Accompagnement à la structuration et au développement de filières spécialisées de la culture pour faciliter l’inclusion sociale. Par exemple, des actions visant à la recherche de complémentarités entre les territoires pour aider à la structuration de filières spécialisées s’appuyant sur les talents caribéens (dans les secteurs de la mode ou du cinéma par exemple).
  • Accompagnement à la structuration, au développement et à la valorisation du patrimoine culturel et des savoir-faire artisanaux pour faciliter l’inclusion sociale
  • En lien avec les enjeux de connectivité, dans le cadre de l’appui au développement numérique inclusif, la population de séniors pourra notamment être ciblée.

Les projets candidats devront être en cohérence avec un des domaines d’intervention suivants :
- Promotion de l’intégration sociale des personnes exposées au risque de pauvreté ou d’exclusion sociale, y compris les plus démunis et les enfants ;
- Renforcement de la coopération avec les partenaires dans l’État membre et en dehors de celui-ci

OS 11- ACCES AUX SOINS ET SYSTEMES DE SOINS

résultats attendus par le programme

L’internationalisation des parcours de soin en complémentarité entre les territoires et Etats de la Caraïbe pour améliorer l’accessibilité et l’efficacité des systèmes de santé et de soins de longue durée par-delà les frontières ;
• Des dispositifs de lutte contre les maladies transmissibles renouvelés et renforcés, dans une approche One Health ;
• Une offre de soins de meilleure qualité.

 Types d’action

Mise en place de cadres stratégiques, mise en réseau et renforcement des compétences des acteurs du secteur de la santé pour une meilleure résilience des territoires et populations face aux risques sanitaires
(dans une approche One Health) et un renforcement des systèmes de santé dans la Caraïbe (y inclus la prévention de ces risques) :

  • Mise en place de cadres stratégiques, règlementaires et législatifs propices à un parcours de soin des patients simplifié sur l'espace Caraïbes (projet de type CARES) ;
  • Echanges et travaux conjoints en lien avec la thématique de la réglementation des médicaments;
  • Echanges de bonnes pratiques, formations conjointes, investissements dans des infrastructures de soins “transfrontalières”, etc. dans le but de renforcer les capacités des systèmes de santé nationaux ;
  • Mise en place et renforcement de réseaux et de systèmes de veille et d’alerte pour la santé humaine, animale et végétale. Par exemple : structuration et renforcement de la Caribbean Public Heath Agency (CARPHA), développement de réseaux et systèmes de veilles sanitaires spécialisés comme le Partenariat pan-caribéen de lutte contre le VIH (PANCAP), de surveillance des épizooties, etc. ;
  • Développement de formations régionales dans le domaine de la santé. Par exemple : parcours intégrés à l’échelle de la Région, actions favorisant la mobilité universitaire, investissements en vue de développer des solutions d’accueil des étudiants étrangers, etc. ;
  • Partage de bonnes pratiques sur les parcours de soins et les politiques de santé, travaux sur les complémentarités des spécialisations médicales ;
  • Stratégies, feuilles de route et mise en réseau des acteurs afin de permettre une meilleure prévention, prise en charge et réponse aux enjeux et problématiques sanitaires partagés sur la zone Caraïbe, notamment : la drépanocytose, l'obésité, le vieillissement de la population, etc.

Mise en œuvre d'instruments conjoints pour une meilleure prévention des risques sanitaires, en particulier face aux problématiques spécifiques ou saillantes sur la zone Caraïbe et une meilleure résilience des systèmes de santé :

  • Campagnes de prévention et d’information sur les pathologies chroniques et transmissibles, sensibilisation sur les modes de transmission des pathologies, information des populations sur les risques épidémiques, actions de dépistage, campagnes de démoustication menées par les pouvoirs publics s’agissant des maladies vectorielles, etc.
  • Initiatives concertées en vue de maintenir la couverture de soins, d’améliorer l’accès aux soins et les parcours de soins. Par exemple : campagnes ciblées de dépistage, sensibilisation des populations étrangères par l’adaptation des outils de prévention et de sensibilisation, ...
  • Des actions de capitalisation et d’essaimage visant à partager les résultats d’initiatives pilotes.
  • Par exemple : Echanges de bonnes pratiques sur des expérimentations de coopérations spécifiques menées dans le domaine de la santé, Retours d’expérience, etc.
  • Projets visant à favoriser le développement des pratiques en télémédecine

 Domaines d’intervention suivants :
- Mesures visant à améliorer l’accessibilité, l’efficacité et la résilience des systèmes de soins de santé (hormis les infrastructures) ;
- Renforcement de la coopération avec les partenaires dans l’État membre et en dehors de celui-ci