Lancement des campagnes scientifiques 2021- bilan | Interreg Caraïbes
Vous êtes ici

Lancement des campagnes scientifiques 2021- bilan

Project

19/08/2021

182693703_125138826347515_8207498703107503485_n.jpg

L’un des objectifs de l'équipe du Sanctuaire Agoa est d'améliorer les connaissances sur les mammifères marins qui fréquentent les eaux des Antilles. Les campagnes de collecte de données en mer permettent de rassembler des informations essentielles sur la distribution et l'abondance des animaux, mais aussi de comprendre les menaces humaines auxquelles font face les cétacés de notre région. A terme, les données récoltées permettront de dégager des indicateurs de l'état écologique du milieu.

Plusieurs campagnes d'observation ont été réalisées au sein du Sanctuaire entre 2012 et 2014. A l'inverse des campagnes d'observation par avion, comme REMMOA, qui permettent de couvrir rapidement de grandes distances, la logistique des missions en bateau restreint généralement la zone d'étude à plusieurs dizaines de milles autour des îles. Elles ont cependant permis de confirmer le grand nombre d'espèces présentes, mais aussi de mettre en évidence une richesse spécifique selon les îles, et des zones de présence plus marquée pour certaines espèces.

A partir de 2021, de nouvelles campagnes d'observation en bateau sont réalisées dans le cadre du projet de collaboration internationale CARI'MAM, permettant d'étendre la zone d'étude hors de la zone économique exclusive française et d'accueillir les spécialistes locaux à bord. Le Sanctuaire à l'ambition de répéter ces campagnes à intervalle régulier afin d'affiner les connaissances relatives à la distribution et l'abondance des animaux, mais aussi d'observer l'évolution des populations de cétacés au fil du temps. Les résultats obtenus serviront à identifier les populations les plus vulnérables et les zones-clés, puis à mettre en place le suivi opérationnel des espèces sur le long terme. In fine, cela permettra au Sanctuaire Agoa de prendre les mesures de gestion conservatoire les plus adaptées.

 

Deux campagnes seront mises en œuvre en 2021 par le bureau d'étude Aquasearch

182587299_125138846347513_2829308697240577691_n.jpg

Deux campagnes seront mises en œuvre en 2021 par le bureau d'étude Aquasearch sélectionné sur appel d'offres. La première en saison sèche débutera le 9 avril, la seconde en saison humide se déroulera en octobre et novembre.

Toutes deux dureront un mois. Elles couvriront une superficie totale immense de 45 000 km2 répartis en deux zones : les îles du nord composées de Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saba et Saint-Eustache, et les îles du sud composées de la Martinique et la Guadeloupe.

A bord de deux catamarans de type Lagoon et Catana, 25 partenaires et scientifiques venant de des Antilles françaises mais aussi de Saba, St Eustache et Sint Marteen, récolteront des données d’observation sur les mammifères marins, et de manière opportuniste sur la grande faune marine (oiseaux marins, requins, tortues, etc.) et les activités humaines (navires, engins de pêche, déchets, etc.). Des actions de sensibilisation à terre lors des escales se tiendront en fonction de l’évolution du contexte sanitaire

181674805_125138459680885_7335423061696722757_n.jpg
183464523_125138516347546_6122860312312188190_n.jpg
182693703_125138826347515_8207498703107503485_n.jpg