SARG'COOP | Interreg Caraïbes

SARG'COOP

Vous êtes ici
1419

SARG'COOP

Programme de coopération de lutte contre les algues sargasses
OS 6 : Accroître la capacité de réponse des territoires face aux risques naturels

Risques naturels

Chef de file

Adresse

Conseil Régional de la Guadeloupe

Hôtel de Région
Avenue Paul Lacavé Petit Paris
97109 BASSE-TERRE cedex
Guadeloupe

Contact

Lydia
BARFLEUR

Période

Date de début

01/10/2019

Date de fin

31/12/2022

Résumé

Le projet vise à renforcer la préparation des territoires caribéens et leur résilience face aux catastrophes naturelles et en l'occurrence l'invasion d’algues sargasses. Cet objectif du projet consiste à renforcer la coopération caribéenne en créant des instances et outils facilitant le partage des connaissances et des savoir-faire en matière de gestion des échouages des algues sargasses. Il vise par ailleurs à développer un réseau d'observation, de surveillance et d'alerte ainsi qu'un réseau pluridisciplinaire de professionnels en créant un Centre d'alerte et de surveillance caribéen en charge de la télédétection et de la mesure de la qualité de l’air.

Objectif global

  • Renforcer la capacité de réponse des territoires face aux échouages massifs par la mise en réseau des meilleures pratiques dans les divers domaines relatifs à la prévention des échouages, la protection des littoraux, la valorisation des algues échouées, etc., en engageant une coopération caribéenne dans le domaine de la lutte contre les algues sargasses; 

  • Renforcer la protection des populations par la mise en place de dispositifs de détection des gaz nocifs et la mutualisation des informations sanitaires relatives au suivi de populations exposées ; 

  • Développer des réponses rapides et efficaces face aux urgences en améliorant l’information relative aux prévisions des échouages dans toute la zone caribéenne; 

  • Renforcer la coordination entre les acteurs de la Caraïbe par un plus grand partage et une meilleure diffusion des connaissances, méthodes et outils dans toutes les dimensions de la gestion de la problématique de lutte contre les algues sargasses (prévision, détection, collecte, gestion des impacts et valorisation). Il entend aussi être un outil d’aide à la décision publique.

     

Réalisations

Ce programme de coopération construit autour d’un partenariat gagnant-gagnant permettra de traiter l’ensemble des questions liées à cette problématique : prévision, prévention des échouages, collecte, traitement, valorisation, prévention des impacts, etc…

Ce projet qui émarge à l’axe 4 (renforcer la capacité de réponse aux risques naturels), OS 6 (accroître la capacité de réponse des territoires face aux risques naturels) pour un montant de 3 529 016€ s’articule autour des principaux work packages suivants :

WP 1 : Le pilotage du projet

WP 2 : La conférence internationale sur les sargasses

WP 3 : La mise en place du forum caribéen sur les sargasses

WP 4 : La création et l’animation du centre caribéen de surveillance et d’alertes sargasses

Il est envisagé la création d’un work package supplémentaire ayant pour objectif de favoriser les actions d’internationalisation du programme caribéen sur les sargasses.

  • WP 1 : le pilotage du projet.

Le 14 janvier 2020 s’est tenu avec l’ensemble des partenaires au projet le comité de pilotage du projet qui avait pour objectif d’installer les instances de gouvernance suivantes:

  • Le COPIL

  • Le comité technique

  • Les groupes thématiques 

Le comité de pilotage a également conduit à présenter un bilan de la conférence internationale sur les sargasses et à procédé à la validation du programme de travail 2020 du projet.

  • WP 2 : La conférence internationale sur les Sargasses

La Conférence Internationale sur les Sargasses, qui s’est tenue au CWTC de Guadeloupe a réuni les 23, 24 et 25 octobre 2019 tous les acteurs de la lutte contre les Sargasses. Cet évènement a permis de jeter les bases d’une collaboration et d’un partenariat étroit entre les états et territoires de la Caraïbes dans la lutte contre les Sargasses.

La conférence s‘est déclinée en deux volets:

  1. Le premier volet “scientifique” a permis d’avoir une meilleure connaissance du phénomène, en faisant le point sur les moyens mis en œuvre dans chaque Etat ou territoire pour pallier les effets néfastes des échouements massifs sur les côtes exposées. Il a conduit à identifier les différentes stratégies mises en place par les pouvoirs publics pour limiter les impacts économiques, sanitaires, environnementaux du phénomène, dans une démarche de benchmarking de bonnes pratiques.

  2. Le second volet “coopération” en lien avec les organisations multilatérales régionales, a contribué au renforcement de la collaboration entre les acteurs de la Caraïbe dans ce domaine particulier. Cette collaboration a conduit à la définition d’une stratégie politique commune des acteurs sur cette thématique en vue d’organiser des actions internationales concertées. 

A l’issue de la conférence, une déclaration commune a été signée, préfigurant ainsi un agenda des signataires pour porter à l’ordre du jour de la prochaine conférence de Carthagène la problématique de l’échouage des algues sargasses. 

 

  • WP 3: Le forum Caribéen des Sargasses

Le Forum Caribéen des Sargasses, véritable cluster de la thématique des Sargasses aurait pour objectifs de collecter et centraliser l’ensemble des contributions scientifiques et techniques sur le sujet des algues sargasses pour les mettre à disposition du grand public. L’activité du Forum s’articule autour de trois axes :

  • Améliorer la connaissance

  • Partager la connaissance

  • Améliorer les compétences

Le FORUM sera alimenté par les résultats de l’AAP Sargassum.

WP4: La création et l’animation d’un Centre Caribéen de Surveillance et d’Alerte

Le périmètre du Centre de surveillance et d’Alerte s’étend sur l’ensemble du bassin caribéen.

Le Centre traitera deux axes :

  1. La télédétection 

Le centre caribéen de Surveillance et d’Alerte produira avec une fréquence journalière, des bulletins de prévision des échouages de sargasses, à l’échelle de la Caraïbe en s’appuyant sur les observations de la formation des bancs de sargasses et de leurs trajectoires.

Un volet d’imagerie en temps réel représentée par une modélisation océanique accompagnée d’une cartographie munie d’indicateurs en lien avec les impacts des échouages des algues sargasses sera disponible sur la plateforme du Forum.

  1. La surveillance de la qualité de l’air :

La décomposition des sargasses échouées depuis plus de 48h sur les littoraux engendre l’émanation de gaz toxiques pour les habitants : le NH3 et H2S. Cette dégradation a également des impacts encore mal connu sur les écosystèmes et la faune et la flore des rivages et mangroves. Les pouvoirs publics doivent donc agir rapidement. 

A cette fin, il a été lancé un appel à manifestation d’intérêt international co-piloté par l’OECO et le Conseil Régional de Guadeloupe  visant à favoriser la mise en place d’un réseau de mesure de la qualité de l’air pour la détection des gaz issus de la décomposition des algues sargasses sur les littoraux des pays caribéens le 18 mai 2020 dont la clôture est prévue à la fin du mois d’octobre 2020.

Afin de prendre en charge le volet étude, un partenariat a été établit avec l’AFD dans le cadre du fonds 5.0 du Ministère des outre-mer

Les objectifs de l’appel à manifestation d’intérêt sont les suivants : 

  • Identifier les pays qui seraient intéressés par la mise en place d’un réseau de mesure de la qualité de l’air pour le sulfure d’hydrogène et pour l’ammoniac sur leurs territoires.

  • Mettre en réseau cette surveillance de la qualité de l’air à l’échelle de la Caraïbe.

Les perspectives de l’appel à manifestation d’intérêt sont les suivants : 

  • Accompagner techniquement les Etats de l’OECO à installer des capteurs pour mesurer les concentrations des émanations nocives issues de la dégradation des algues

  • Apporter des solutions pragmatiques aux échouements des sargasses et permettre aux autorités locales d’anticiper les risques sanitaires

  • Le dispositif se positionne comme un outil d’aide à la décision afin de renforcer la capacité de réponse des territoires faces aux échouements.

  1. Contribution aux guides, rapports et actions de sensibilisations

Fort de son expérience dans la prévision des échouages et dans la mesure de la qualité de l’air, le Centre d’alerte et de surveillance contribuera à la rédaction des guides et rapports du Forum en ce qui concerne la télédétection, la prévision et la prévention des échouages ainsi que le dépassement des seuils autorisés pour l’émanation de gaz.

WP5: Les actions d’internationalisation du programme caribéen sur les sargasses.

Le programme a participé aux travaux de l’atelier tropical occidental de la décennie des Nations Unies pour les Sciences Océanographiques organisé par l’UNESCO les 28 et 29 avril 2020:

Les objectifs de l’atelier sont les suivants: 

- Réunir plus de 600 scientifiques, décideurs politiques, responsables de programmes et fonctionnaires, représentants des secteurs de l’environnement, du tourisme et de la mer ainsi que des entreprises privées et des organisations non gouvernementales ont pris part à la réunion

- Favoriser la réflexion sur le cadre d’intervention de la zone tropicale occidentale à l’élaboration de la décennie

Les perspectives de l’atelier ont consisté en : 

  • Intégration au groupe de planification qui en a découlé afin de procéder à la formulation de la politique, à l’édiction de la stratégie et à la planification ainsi que la coordination de la Décennie des Nations unies pour l'océanographie au service du développement durable (2021-2030) dans la région de l'Atlantique tropical occidental. 

Enfin le programme a également participé au Webinaire organisé le 26 mai 2020 par le PNUE sur les sargasses.

Les objectifs du webinaire résidaient en :

  • Mettre en évidence les principaux défis, les réponses et la collaboration autour du sujet « Sargasses » dans le contexte des Caraïbes et de l'Afrique de l'Ouest et souligner les efforts du PNUE en la matière.

  • Mettre en relief les travaux du Groupe de travail du GESAMP (GT travaillant pour la protection du milieu marin contre la pollution due aux activités terrestres) sur le sujet des « Sargasses ». 

  • Souligner l'action de  la chaire de recherche sur les algues brunes de l'UNESCO dont l'objectif est de renforcer la recherche scientifique et collaborative. Cette chaire de recherche envisage de tenir à la fin de l'année 2020 le Open Sciences Forum, manifestation visant à établir l'état de l'art, mesurer les impacts, identifier les solutions et élaborer les stratégies sur la question des sargasses.

  • Rappeler la stratégie de coopération internationale sur le sujet « Sargasses » tel qu’elle est est établie pour la zone caraïbe au sein du bureau régional du protocole SPAW du PNUE-CAR. Un GT ad hoc va être monté  et enfin il est prévu d'inscrire la question des sargasses à l'agenda international en adoptant lors de la 5ème Assemblée Générale des Nations Unies pour l'Environnement (UNEA-5) une résolution en la matière.

Les perspectives visent à :

  • Participer à l’Open Sciences Forum en octobre/novembre 2020 

  • Adhérer au groupe de travail ad hoc du CAR-SPAW afin de contribuer au projet de résolution sur les sargasses

Budget

Coût total
3 062 254,00 €
Montant FEDER
1 100 000,00€ (57%)
Montant FED
800 000,00 €

Partenaires

100% Zèb 100% Caraïbe 100% MédicinalesGuadeloupe

Bénéficiaires

UNIVERSITY of the WEST INDIES (UWI)Trinidad et Tobago

Activités du projet

  • Création et animation du centre caribéen d’alerte et de surveillance avec l’outil de télédétection et de mesure de la qualité de l’air : outil qui sera intégré à la plateforme en ligne dont le but est de produire une cartographie en quasi temps réel de trajectoire des nappes et des prévisions d’échouage et recensant les mesures de qualité de l’air;

  • Publication d’un rapport biannuel de l’activité de télédétection et des actes de la conférence internationale sur les sargasses qui sera organisée en octobre 2019 en Guadeloupe ; 

  • Création d’une plateforme collaborative qui constituera une bibliothèque virtuelle et hébergera un annuaire recensant l’ensemble des informations disponibles sur le sujet.

  • Mise en place de dispositifs d’accompagnement technique et financier des gouvernements et collectivités en vue de l’acquisition de capteurs de mesure de la qualité de l’air, entre autres.

     

Vidéo projet